Pays

Imprimer
BIO peut investir dans les pays classés par l’OCDE comme « Pays les moins avancés », « Pays à faible revenu » et « Pays à revenu intermédiaire - tranche inférieure », appelée aussi liste CAD, et mène un effort d’investissement particulier dans les pays partenaires de la Coopération belge au Développement ainsi que dans les pays les moins avancés. Depuis début 2014, BIO peut également investir dans les "pays à revenu intermédiaire tranche supérieure".


Aujourd’hui, BIO concentre ses activités directement ou indirectement dans 52 pays. 

L'Afrique est le plus grand bénéficiaire des interventions de BIO et représente 34% du portefeuille total, suivie par l’Asie et l’Amérique latine. BIO participe également à des projets multirégionaux.


RégionsPays de concentration
AfriqueSénégal, Mali, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée, Burkina Faso, Niger, Togo, Bénin, Nigeria, RD Congo, Burundi, Rwanda, Cameroun, Angola, Ouganda, Tanzanie, Kenya, Ethiopie, Zambie, Malawi, Mozambique, Zimbabwe, Madagascar, Maroc, Tunisie, Algérie, Afrique du Sud 
Amérique LatineBolivie, Equateur, Pérou, Paraguay, Colombie, Nicaragua, Honduras, Haïti, République Dominicaine, Salvador, Guatemala, Brésil
Mekong/Asie du Sud-EstVietnam, Laos, Cambodge, Myanmar, Indonésie, Inde, Bangladesh, Sri Lanka, Népal, Philippines, Mongolie
AutrePalestine

Stratégie vis-à-vis des Centres Financiers Offshore

Vous pouvez télécharger la politique de BIO à l'égard de certaines juridictions ici.

  • Politique BIO vis-à-vis certaines jurisdictions (284.88 KB) Download
Retour