Soutenir le secteur privé

Imprimer
La coopération au développement est généralement associée à l’aide humanitaire, aux ONG ou à la coopération technique, mais beaucoup plus rarement au secteur privé. Celui-ci a toutefois un rôle crucial à jouer dans le développement économique et social d’un pays.

BIO remplit sa mission d’appui au secteur privé en veillant à ce que ses investissements engendrent un impact positif durable sur la croissance économique et l’amélioration des conditions de vie des populations du pays d’accueil.

 

 

En ce sens, BIO s’appuie sur quelques indicateurs de développement fondamentaux, tels que l’impact social (développement de l’emploi durable, respect des réglementations sociales), l’impact économique (rentabilité du projet et génération de revenus fiscaux, impact sur le secteur, développement du marché financier, etc.), l’impact environnemental, et l’impact en termes de gouvernance (gestion responsable). Une série d’indicateurs de valeur ajoutée visent également à déterminer dans quelle mesure BIO a occupé une place stratégique dans le cadre d’un projet d’investissement, soit un jouant un rôle de pionnier, en attirant d’autres investisseurs ou encore en contribuant de manière significative à renforcer le secteur ou sa crédibilité.

Retour